La Suisse aux Assemblées annuelles virtuelles 2020 du FMI et de la Banque mondiale et à la réunion des ministres des finances du G20

Berne, 14.10.2020 - Les 14 et 15 octobre 2020, le conseiller fédéral Ueli Maurer, la secrétaire d’État Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch et le président de la direction générale de la Banque nationale suisse (BNS), Thomas Jordan, participent aux Assemblées annuelles 2020 du Fonds monétaire international (FMI) et du Groupe de la Banque mondiale, qui se tiennent virtuellement. Les Assemblées annuelles et la réunion des ministres des finances et des gouverneurs des banques centrales des États membres du G20 ont de nouveau pour thèmes principaux la gestion à l’échelle mondiale des conséquences de la crise liée au COVID-19 et l’imposition des entreprises sur le plan international.

Le Comité monétaire et financier international du FMI discutera des défis en matière de politique économique et des mesures que le FMI doit prendre pour faire face à la pandémie. La Suisse appuiera le maintien, en fonction des besoins, des mesures de soutien prises dans les pays concernés.

Le FMI a réagi rapidement et efficacement aux défis posés par le COVID-19. En cette période critique de normalisation de la situation, il doit se concentrer sur ses compétences centrales. La Suisse est d’avis que le FMI dispose des instruments appropriés pour aider ses pays membres. Il importe que l’organisation se remette rapidement à surveiller la politique économique des pays et qu’elle apporte son appui dans la définition de projets de réformes à long terme et d’une bonne gouvernance.

Au sein du Comité du développement, la Suisse se réjouira que la Banque mondiale ait adopté rapidement un train de mesures complet pour lutter contre la crise liée au COVID-19. Elle demandera à la Banque mondiale de poursuivre avec des interventions aux effets durables, qui répondent à des normes sociales et environnementales élevées et que cette dernière met en œuvre en étroite coordination avec ses organisations partenaires. Durant la gestion de la crise liée au COVID-19, l’Agenda 2030 et l’Accord de Paris sur le climat doivent également servir de cadre de référence international pour un développement durable au niveau mondial.

Avant les Assemblées annuelles, le conseiller fédéral Ueli Maurer et le président de la direction générale de la BNS, Thomas Jordan, participent à une réunion des ministres des finances et des gouverneurs des banques centrales des États membres du G20, qui se tient par vidéoconférence. Le G20 mettra à jour son plan d’action d’avril dernier pour faire face à la crise liée au COVID-19. Dans le cadre du G20 également, la Suisse soulignera la grande importance d’une politique économique axée sur le long terme pour renforcer la confiance des marchés et des investisseurs. En ce qui concerne l’imposition de l’économie numérique, la Suisse se félicite que, compte tenu des nombreuses questions en suspens, les travaux continuent en vue d’une solution multilatérale.

Le lundi 12 octobre 2020 déjà, la Suisse a participé (virtuellement) à la 4e réunion de la Coalition of Finance Ministers for Climate Action.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication du DFF
n° tél. +41 58 462 60 33, info@gs-efd.admin.ch


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Secrétariat d'Etat à l'économie
http://www.seco.admin.ch

Département fédéral des finances
http://www.dff.admin.ch

https://www.efd.admin.ch/content/efd/fr/home/le-dff/nsb-news_list.msg-id-80704.html