Fin du voyage entrepris par le président de la Confédération dans la région du Golfe

Berne, 29.10.2019 - Le président de la Confédération Ueli Maurer a achevé le mardi 29 octobre 2019 le voyage présidentiel qu’il a entrepris aux Émirats arabes unis (EAU) et en Arabie saoudite. Les entretiens avec ces deux pays ont notamment tourné autour des relations bilatérales et du développement durable. Le président Maurer, qui s’est rendu à Abou Dabi, à Dubaï et à Riyad, a été accompagné par une délégation financière.

Aux Émirats arabes unis, le président Maurer a rencontré dimanche le prince héritier Mohammed ben Zayed Al-Nahyane, le premier ministre Mohammed ben Rachid Al Maktoum et la ministre de la coopération internationale et directrice générale d’Expo 2020 Reem Al Hashimy. Avec le ministre des finances Obaid ben Humaïd Al Tayer et la secrétaire d’État Daniela Stoffel du Secrétariat d'Etat aux questions financières internationales (SFI), il a conduit le deuxième dialogue financier avec les EAU. Il s’est rendu par ailleurs à des manifestations réunissant des experts en fintech et en finances durables. Un coup de pioche symbolique sur le site de l’Expo 2020 a marqué la remise à la Suisse du terrain où verra le jour le pavillon suisse, dont la construction commencera au début du mois de novembre.

Les entretiens menés avec les Émirats arabes unis étaient destinés de manière générale à permettre le développement des relations bilatérales entre la Suisse et ces derniers dans un grand nombre de domaines. En matière économique et financière ont été évoqués la mise en œuvre de l’accord de libre-échange entre l’Association européenne de libre-échange (AELE) et le Conseil de coopération du Golfe (CCG), l’échange automatique de renseignements et la convention bilatérale de double imposition.

L’état de droit, la démocratie, les droits de l’homme, la situation politique et les bons offices de la Suisse ont été évoqués tant avec les Émirats arabes unis qu’avec l’Arabie saoudite.

À Riyad, le président Maurer a insisté sur les chances que le programme de réformes « Vision 2030 » offrait pour les échanges bilatéraux et la coopération en matière notamment d’innovation, de formation et de financement durable. Il a notamment compté parmi ses interlocuteurs le roi Salmane ben Abdelaziz Al-Saoud et le prince héritier Mohammed ben Salmane Al-Saoud, avec qui il a également évoqué les sujets qui seront abordés en juillet 2019 dans le cadre du dialogue politique qui aura lieu entre la Suisse et l’Arabie saoudite.

Le président Maurer a d’autre part prononcé à Riyad l’un des discours d’ouverture au congrès international du sommet Future Investment Initiative (FII). Il s’est exprimé à cette occasion sur la démocratie directe suisse vue comme un système d’alerte précoce et a souligné l’approche ambitieuse de la Suisse en matière de développements et innovations technologiques. Il a longuement évoqué le développement durable considéré sous l’angle de la société, de la gouvernance et de l’environnement, et rappelé le système suisse de formation et la place des hautes écoles.

Accompagné de Lina Almaeena, pionnière du basketball féminin saoudien, le président de la Confédération a assisté juste avant son retour en Suisse à un match d‘entraînement d’une équipe de basket féminine saoudienne. Parmi les réformes que l’Arabie saoudite ambitionne de mettre en œuvre dans le cadre du programme « Vision 2030 » figurent le développement des possibilités pour les femmes de s’épanouir grâce au sport et à la culture et l’amélioration de leur place dans la société. C’est dans ce contexte que le président Maurer, désireux de remercier ses hôtes saoudiens pour leur hospitalité, a invité une équipe féminine de basket d’Arabie saoudite à venir s’entraîner pendant une semaine à Macolin.


Adresse pour l'envoi de questions

Roland Meier, porte-parole DFF
Tél. : +41 58 462 60 86
roland.meier@gs-efd.admin.ch



Auteur

Département fédéral des finances
http://www.dff.admin.ch

https://www.efd.admin.ch/content/efd/fr/home/dokumentation/nsb-news_list.msg-id-76855.html