Concours d’idées : Modèle de calcul de la rentabilité et de l'utilité qualitative des projets de cyberadministration

Berne, 13.07.2009 - La direction opérationnelle E-Government Suisse recherche, à l'aide d'un concours d'idées, un modèle de calcul permettant de mesurer l'utilité des projets de cyberadministration élaborés en Suisse.

Pour mettre en oeuvre la stratégie suisse en matière de cyberadministration, des projets prioritaires ont été définis et réunis au sein d'un catalogue. Ces projets sont réalisés de manière décentralisée par des organisations chefs de file et coordonnés sous la conduite d'un comité de pilotage et d'une direction opérationnelle.

La direction opérationnelle vérifie périodiquement l'état de réalisation des projets prioritaires en effectuant un contrôle de gestion stratégique auprès des organisations chefs de file. Ce contrôle englobe également les données relatives aux investissements et à l'utilité escomptée des projets. Ces dernières indiquent une nette optimisation et accélération des processus ainsi qu'une amélioration de la qualité des données. L'utilité des projets reste toutefois difficile à chiffrer dans la plupart des cas. D’autant plus que ces projets profitent non seulement à l'administration, mais souvent aussi aux entreprises ou aux particuliers.

Afin de mettre sur pied un modèle uniforme de calcul de la rentabilité et de l'utilité qualitative des projets de cyberadministration, la direction opérationnelle E­Government Suisse organise un concours d'idées.
Les candidats ont jusqu'au 16 août 2009 pour présenter leur demande de participation, accompagnée d'une description sommaire de leur projet. Les meilleures candidatures seront sélectionnées et récompensées dans le cadre d'une procédure en deux temps.

A l'aide du programme de cyberadministration en Suisse, la Confédération, les cantons et les communes mettent en œuvre une stratégie visant à améliorer l'efficience et l'efficacité de l'administration ainsi que les rapports que celle-ci entretient avec la population et le secteur privé. Par le biais de cette stratégie, ils contribuent à l'accroissement de la productivité de la place économique suisse.

De plus amples informations à ce sujet figurent à l’adresse http://www.egovernment.ch/wettbewerb.


Adresse pour l'envoi de questions

Stephan Röthlisberger, Direction opérationnelle E-Government Suisse, tél.: 031 324 79 21



Auteur

Secrétariat général DFF
http://www.efd.admin.ch

https://www.efd.admin.ch/content/efd/fr/home/dokumentation/nsb-news_list.msg-id-28067.html