Forum économique mondial 2019.Programme des membres du Conseil fédéral

Berne, 18.01.2019 - La rencontre annuelle du Forum économique mondial (WEF) revêt une grande importance aux yeux du Conseil fédéral. Quatre membres du gouvernement ont prévu de prendre part à l’édition 2019, au cours de laquelle quelque 50 rencontres bilatérales devraient avoir lieu. Le président de la Confédération Ueli Maurer ouvrira la manifestation le mardi 22 janvier 2019, en compagnie du professeur Klaus Schwab, fondateur du WEF.

Le président de la Confédération Ueli Maurer participera à une vingtaine de rencontres bilatérales avec des chefs d’État et de gouvernement et avec des ministres des finances. Il procédera au surplus à la signature de l’accord bilatéral sur les assurances avec le ministre britannique des finances, M. Philip Hammond, et d’un protocole complétant la convention contre les doubles impositions en présence du président ukrainien, M. Petro Porochenko.

M. Maurer s’entretiendra par ailleurs avec plusieurs ministres des finances. Outre le ministre britannique, il rencontrera le ministre israélien des finances, M. Moshe Kahlon, le commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, M. Pierre Moscovici, et d’autres ministres des finances de l’Union européenne et du G20.

En marge de la rencontre annuelle du WEF, M. Maurer participera à une manifestation consacrée aux questions liées au numérique et s’entretiendra avec des personnalités de l’économie privée. Il quittera provisoirement Davos mercredi pour participer à la célébration des 300 ans de la Principauté de Liechtenstein à Vaduz.

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis, chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), rencontrera des représentants des mondes politique, économique et scientifique. « Visions, innovations et perspectives » seront les maîtres-mots de ces rencontres. Il approfondira ces questions en participant à diverses manifestations, notamment en inaugurant le 23 janvier l’exposition « Tech4good », consacrée aux approches novatrices alliant science et technique dans la coopération au développement.

Des entretiens bilatéraux sont notamment prévus avec les ministres des affaires étrangères du Paraguay, de l’Algérie, de la Jordanie, du Costa Rica et de la Géorgie. Ils porteront entre autres sur les relations bilatérales avec ces différents pays.M. Cassis discutera lors d’un petit-déjeuner de travail de sujets de politique européenne avec le commissaire européen à la politique européenne de voisinage Johannes Hahn. Les idées que M. Cassis recueillera lors de la rencontre annuelle du WEF enrichiront les discussions qui seront menées sur les conditions à mettre en place pour assurer la capacité d’innovation et d’action de la Suisse et sur les conséquences sur la politique extérieure de la Suisse des évolutions que pourrait connaître le monde ces prochaines années.

Le conseiller fédéral Alain Berset, chef du Département fédéral de l’intérieur (DFI), mettra l’accent dans le cadre de sa participation au WEF de Davos sur les défis auxquels est aujourd’hui confrontée la politique de santé. Il rencontrera à cet effet plusieurs ministres de la santé lors d’entretiens bilatéraux, notamment Mme Diane Gashumba (Rwanda), M. Jens Spahn (Allemagne), M. Bruno Bruins (Pays-Bas) et M. Matt Hancock (Royaume-Uni). M. Berset devrait également prendre part à une manifestation du WEF consacrée à la coopération dans les domaines de la santé. Enfin, il est prévu qu’il rencontre Mme Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO.

Le conseiller fédéral Guy Parmelin, chef du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR), profitera de la rencontre annuelle du WEF, qui suit de près son changement de département, pour nouer le plus de contacts possibles. Il rencontrera notamment le ministre allemand de l’économie et de l’énergie, M. Peter Altmaier, le ministre malaisien du commerce, M. Datuk Darell Leiking, le ministre russe du développement économique, M. Maxime Orechkine et le commissaire européen à la recherche, à l’innovation et à la science, M. Carlos Moedas. Le programme prévoit également des discussions avec les présidents des banques multilatérales de développement et avec des représentants de grandes entreprises. M. Parmelin accueillera par ailleurs vendredi 25 janvier les participants à la rencontre ministérielle informelle de l’OMC.

La rencontre annuelle du WEF peut donner lieu à de nombreux autres contacts et entretiens. Il est donc possible que le programme subisse des modifications de dernière minute.

Nouveaux locaux pour les manifestations et les rencontres bilatérales

La Confédération dispose de nouveaux locaux au WEF. Les membres du Conseil fédéral et de la délégation suisse les utiliseront comme plateforme de communication et de réseautage, ce qui permettra de consolider le rôle de la Suisse comme pays hôte et de renforcer la présence de la Suisse officielle.

Pour la première fois, un salon suisse (« Swiss Lounge ») sera aménagé dans le centre de congrès en collaboration avec le WEF. Le président de la Confédération Ueli Maurer y mènera ses discussions et rencontres bilatérales. Par ailleurs, des locaux situés dans la patinoire « Vaillant Arena », à proximité directe du centre de congrès et près du centre des médias, seront transformés en « Maison suisse » pendant le WEF sous la direction de Présence Suisse. Les membres du Conseil fédéral et de la délégation suisse y organiseront des réceptions de réseautage, y mèneront des rencontres informelles ou y accorderont des entretiens aux médias.

La « Maison suisse » servira par ailleurs de plateforme de communication pour s’adresser aux groupes-cibles étrangers issus des domaines politique, économique et scientifique. Une série de manifestations intitulée « Tech4Good » aura lieu en collaboration avec la Direction du développement et de la coopération (DDC) et le centre de compétence de la promotion du commerce extérieur en Suisse « Switzerland Global Enterprise » (S-GE).

La Genève internationale sera également présente à l’occasion d’une journée spéciale (« Geneva Day »). Elle y soulignera le rôle qu’elle joue en tant que centre normatif face aux rapides évolutions technologiques et pour la gouvernance mondiale. S-GE utilisera cette plateforme pour assurer la promotion économique de notre pays en organisant un débat sur le passage à vide des cryptomonnaies (« Cryptowinter in Davos »), dans le but de présenter aux entreprises technologiques étrangères tout l’écosystème que la Suisse a développé dans le domaine des cryptomonnaies et des chaînes de blocs.


Adresse pour l'envoi de questions

André Simonazzi, porte-parole du Conseil fédéral
058 462 37 03
andre.simonazzi@bk.admin.ch



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral des finances
http://www.dff.admin.ch

Département fédéral de l'intérieur
http://www.edi.admin.ch

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Département fédéral des affaires étrangères
http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html

https://www.efd.admin.ch/content/efd/fr/home/dokumentation/nsb-news_list.msg-id-73720.html